Pakistan: douze morts dans des tueries entre tribus rivales

  17 Octobre 2019    Lu: 698
  Pakistan:   douze morts dans des tueries entre tribus rivales

Des tueries entre deux tribus ennemies depuis plus de vingt ans ont fait douze morts jeudi dans le nord-ouest du Pakistan, a appris l'AFP de sources concordantes.

Des membres de la première tribu ont d'abord abattu deux de leurs rivaux dans un district reculé de la province du Khyber-Pakhtunkhwa, a déclaré Fahad Wazir, un cadre du gouvernement provincial. La deuxième tribu s'est ensuite vengée en tirant sur un minibus qui circulait sur le territoire de leurs assaillants, faisant dix morts, dont une femme, et cinq blessés, a-t-il ajouté.

«Au moins douze personnes ont été tuées dans ces deux attaques», certains des blessés se trouvant dans un état critique, a indiqué Fahad Wazir. Et d'ajouter : «Ces deux groupes rivaux issus de deux tribus différentes entretiennent un inimitié ancienne.» Un bilan confirmé par Mohammad Arif Khan. Le chef de la police local a ajouté que des renforts policiers avaient été déployés dans la zone pour arrêter les assaillants et éviter de potentielles représailles.

L'origine de cette hostilité est un crime d'honneur, soit le meurtre d'une femme d'une des tribus par l'autre clan, des vendettas sanglantes se produisant depuis lors à intervalles irréguliers, a-t-il expliqué. Au moins 32 personnes ont perdu leur vie du fait de cette haine ancienne, selon Fahad Wazir. Le nord-ouest du Pakistan, à l'instar de l'Afghanistan, est largement peuplé de Pachtounes. Ce groupe ethnique est imprégné d'un code tribal dont le badal -«revanche» en langue pachtou- constitue l'une des pierres angulaires. (AFP)


Tags: Pakistan