Comment être la fille la plus heureuse du bureau (même quand l'ambiance est affreuse)

  08 Octobre 2019    Lu: 501
Comment être la fille la plus heureuse du bureau (même quand l

L'ambiance au boulot s'est détériorée, mais vous n'avez pas envie ou la possibilité de quitter votre job ? Considérer la situation d'une toute autre manière et changer quelques-unes de vos habitudes pourraient bien adoucir votre cadre professionnel.

D'après Isaac Getz, professeur à l'ESCP Europe et conférencier notamment lors de conférences TED, le pourcentage de personnes heureuses de prendre le chemin du bureau est seulement de de 11% tandis que celui de salariés désengagés - les personnes allant au travail juste pour chercher leur salaire et ne prenant aucune initiative - s'élève à 61%. En cause ? Des mauvaises relations avec certains de vos collègues qui, souvent, mènent à une mauvaise ambiance. Qu'il s'agisse d'un différent avec un pairs, un N+1 ou encore un membre de son équipe, des solutions existent pour que cette situation ne nuise en aucun cas à votre performance et ne vous fasse pas détester votre job.

Accordez-vous des pauses

Pour ne jamais perdre votre envie, ni votre créativité malgré l'ambiance morose au sein de votre équipe, apprenez à vous accorder des pauses. Ici, il ne s'agit pas de pauses-café (où sans aucun doute vous allez préférer vous plaindre de vos conditions de travail), mais plutôt de moment de méditation. Accordez-vous ces coupures de manière régulière dans la journée et profitez du moment présent. Bien sûr, cela peut passer par de petits instants du quotidien : prendre un thé, aller discuter avec une collègue, un déjeuner à l'extérieur, entre autres. Ou encore pensez à ce qui va vous arriver de bien comme une sortie ciné ou des prochaines vacances. Le plus important est de vous changer les idées hors du bureau pour que cela soit réellement une pause et non un prétexte pour exacerber les angoisses de chacun.

Réservez-vous un espace de bien-être

Et pour cela, rien de mieux qu'un peu de musique et de sport ! Dans le premier cas, il va s'agir d'instaurer une certaine mise à distance. En plus de booster votre confiance en vous, votre playlist préférée est le meilleur moyen de ne pas porter attention à ce qui se passe autour de vous. Armée d'une bonne paire d'écouteurs, vous êtes comme dans votre bulle et donc plus productive.

Et le sport dans tout ça ? Au-delà du fait qu'une pratique sportive va vous permettre de tonifier votre corps, c'est l'opportunité d'extérioriser toutes les tensions de la journée. Plutôt yoga ou sport extrême, type boxe thaï ? À vous de choisir. L'important reste de réussir à se défouler.

Soyez optimiste

Évidemment, quand l'ambiance n'est pas au beau fixe, le moindre problème se transforme en véritable épreuve. Pourtant, faire preuve d'optimisme s'avère être la meilleure des solutions. Chaque jour, un million de choses iront mal, mais chacune de ces choses est l'occasion de faire quelque chose de mieux. N'oubliez pas que, peu importe les circonstances dans lesquelles vous exercez votre profession, vous travaillez pour vous. Alors, la prochaine fois, plutôt que de vous laisser abattre, dites-vous plutôt que le pire n'est pas arrivé et que vous pouvez encore minimiser les dégâts, s'il y a.

Créez votre propre réseau

Souvent et à tort, quand l'ambiance n'est pas au beau fixe, les gens ont tendance à se plaindre de leur équipe plutôt que de se désolidariser d'eux. Car si dans votre groupe de travail, cela se passe mal, sachez que votre entreprise regorge sûrement d'autres personnes inspirantes avec lesquelles vous aurez sûrement plus d'atomes crochus. Rencontrer de nouveaux collègues peut, après tout, même être un tremplin vers un changement de poste.

Vous êtes plutôt du genre timide ? Tentez un premier contact via LinkedIn, cela sera sans doute plus facile qu'une approche directe. Aussi, comme ça, vous laisserez le choix à votre interlocuteur de vous répondre par l'affirmatif ou non.

Ignorez les personnes toxiques

Au bureau, c'est un fait, rien ne vous oblige à vous entendre avec tout le monde - gardez bien en tête que vous n'êtes pas payée pour aimer vos collègues. Si, malheureusement le courant ne passe pas avec l'un d'entre eux et que cela n'affecte en aucun cas votre travail, ignorez-le tout simplement. Votre profession vous passionne, alors pourquoi vous miner le morale à cause d'une personne ? Plutôt que de mettre tout votre énergie à vous plaindre encore une fois de ce collègue toxique, mettez cet élan à profit dans tous vos autres projets. Ne portez pas attention à ce qu'autrui peut penser de vous, vous n'en serez que plus productive.

Terrafemina


Tags: travail   bureau