Sur Mars, une sonde repère des «pulsations magnétiques mystérieuses» et des preuves d’une oasis sous son sol

  21 Septembre 2019    Lu: 730
Sur Mars, une sonde repère des «pulsations magnétiques mystérieuses» et des preuves d’une oasis sous son sol

Grâce à la sonde InSight, les scientifiques ont identifié la nature des «pulsations magnétiques mystérieuses» à la surface de Mars, rapporte le National Geographic. Le magnétomètre de l’engin a également repéré une preuve de plus d’une oasis sur la planète rouge.

InSight, la première sonde robot de la NASA destinée à l’exploration de Mars, a récemment identifié des «pulsations magnétiques mystérieuses» sur la planète rouge ainsi que des preuves de l’existence d’un réservoir d’eau liquide sous sa surface, rapporte le National Geographic, citant des propos tenus lors d’une réunion conjointe du Congrès européen des sciences planétaires et de la Société américaine d’astronomie.

Selon les données du magnétomètre, la sonde a repéré des signaux magnétiques stables émanant des roches martiennes. Jusqu’à présent, les scientifiques pouvaient uniquement supposer la nature de cette pulsation. Ils expliquaient ce fait par la rencontre du champ magnétique des vents solaires avec la faible bulle magnétique de Mars, ce qui était détecté par la sonde à la même heure pendant plusieurs jours. En effet, l’absence ou l’imprécision des données reçues auparavant ne permettaient pas de prouver l’hypothèse avant la découverte d’Insight.

«Nous obtenons des informations sur l’histoire magnétique de Mars comme jamais auparavant», a déclaré Paul Byrne, géologue planétaire de l’université d’État de la Caroline du Nord.

Un réservoir d’eau sous le sol martien découvert?
Le magnétomètre d’InSight a également permis de sonder une couche éléctroconductrice en-dessous de la surface de Mars. Selon certains scientifiques, à une profondeur de 100 kilomètres se trouverait un aquifère d’eau avec des matières dissoutes dont la composition serait proche de celle d’une nappe phréatique terrestre, un indice probable d’un lac d’eau sous le sol martien.

Cette hypothèse a pourtant été mise en doute car la sonde n’est pas à même de creuser plus profondément qu’à cinq mètres de la surface martienne et de ce fait, il est aujourd’hui impossible de prouver la présence d’une éventuelle oasis.

La mission InSight (Exploration interne par les sondages sismiques, la géodésie et les flux thermiques) est une mission d'exploration de la planète Mars développée par l'Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace (NASA), qui a décollé le 5 mai 2018 et a atterri à la surface de la planète le 26 novembre de la même année. Cette mission vise à étudier la structure interne de Mars qui partage de nombreuses caractéristiques avec les trois autres planètes rocheuses de notre Système solaire.

Sputnik


Tags: mars