Google va rappeler à ses employés qu'ils sont libres d'exprimer leurs vues

  13 Septembre 2019    Lu: 592
Google va rappeler à ses employés qu

Google s'est engagé jeudi à rappeler à ses employés qu'ils sont libres d'exprimer leurs opinions sur les «questions relatives au travail», en vertu d'un accord avec une agence gouvernementale qui enquêtait sur le géant de l'internet.

Google va rappeler leurs droits à ses salariés sur son réseau intranet et affichera des messages dans les bureaux de son siège de la Silicon Valley, selon les termes de l'accord avec le US National Labor Relations Board.

L'accord intervient à la suite d'une plainte déposée par un ingénieur qui affirmait avoir été licencié en raison de ses vues conservatrices.

«En vertu de cet accord, nous avons accepté d'afficher des avis pour rappeler à nos employés leurs droits», a déclaré une porte-parole de Google, précisant qu'ils resteraient en place 60 jours.

Google assure que cet accord ne fait pas «mention d'activité politique» et qu'il conserve sa politique, rappelée le mois dernier, d'inciter les employés à se tenir à l'écart des débats partisans au travail.

Cet ingénieur, Kevin Cernekee, s'estimait victime d'un environnement hostile aux conservateurs chez Google. Lui et un autre employé, qui a souhaité rester anonyme, avaient porté plainte.

AFP


Tags: Google