Johnson retranchera la note du Brexit en cas de «no deal»

  25 Août 2019    Lu: 185
Johnson retranchera la note du Brexit en cas de «no deal»

Boris Johnson va prévenir les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne que la Grande-Bretagne déduira 30 milliards de livres sterling (33 milliards d'euros environ) de la facture du Brexit si les Vingt-Sept n'acceptent pas de revoir l'accord de divorce, rapporte dimanche le Mail on Sunday.

D'après Sky News, le Premier ministre britannique dira lors de son entretien avec le président du Conseil européen Donald Tusk, dimanche au sommet du G7 à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), que Londres s'acquittera seulement d'une note de 9 milliards de livres sterling (9,8 milliards d'euros environ) en cas de sortie de l'UE sans accord («no deal»). Theresa May, dont Boris Johnson a pris en juillet la succession à la tête du Parti conservateur et du gouvernement britanniques, avait convenu dans le cadre de l'accord de Brexit négocié avec Bruxelles que Londres débourserait une somme estimée à près de 40 milliards de livres sterling pour le divorce.

Le Mail on Sunday, qui ne cite pas ses sources, écrit que les conseillers juridiques du gouvernement britannique ont établi que la Grande-Bretagne n'aurait à payer aucun coût relatif à une période de transition dans l'éventualité d'un «no deal». Aussi, le gouvernement britannique a conclu que Londres aurait seulement à payer 9 milliards de livres sterling, poursuit le tabloïd.Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès du 10 Downing Street.

Reuters


Tags: Johnson   Brexit