Le Japon mise un milliard de dollars sur l'homme augmenté et les cyborgs

  09 Août 2019    Lu: 695
Le Japon mise un milliard de dollars sur l

Confronté à des problèmes démographiques, avec une population vieillissante, le gouvernement japonais lance un vaste appel à candidatures pour financer des innovations dans le domaine cybernétique et de l'homme augmenté.

Face à une population vieillissante, et des crises majeures qui se profilent à l'horizon, comme le manque de main d'œuvre ou l'environnement, le gouvernement japonais a décidé de prendre les devants. Selon le journal japonais Nikkei, il compte lancer un appel à candidatures pour des projets destinés à résoudre les problèmes actuels et à venir dans 25 domaines différents.

Le financement est ouvert à tous les chercheurs, au Japon et à l'étranger. Le gouvernement prévoit un financement pendant dix ans, avec un budget de 100 milliards de yens (environ un milliard de dollars, soit 841 millions d'euros) pour les cinq premières années. Chacun des domaines de recherche aura sa date limite pour atteindre les objectifs fixés, variant de 2035 à 2060.

Des technologies cybernétiques et l’hibernation

Le programme inclut de nombreux domaines, comme par exemple des technologies cybernétiquespour restaurer les fonctions corporelles dans une population vieillissante, utilisant aussi bien la robotique que les organismes vivants, à l'horizon 2050. Avec une population qui diminue (- 0,27 % en 2019), le pays manque de main d'œuvre. Le gouvernement souhaite donc développer des technologies pour remplacer les travailleurs d'ici 2040, notamment dans les domaines de l'agriculture, la gestion des forêts, la pêche et les chantiers de construction.

D'autres projets incluent l'élimination des déchets industriels, la collecte et le recyclage des déchets plastique en mer, ou encore une intelligence artificielle capable de détecter les découvertes scientifiques dignes d’un prix Nobel. Le pays souhaite également développer l'hibernation artificielle, à l'instar des animaux, pour augmenter la longévité. Le gouvernement devrait débuter l'appel à candidatures dès la fin de l'année.

Futura Science


Tags: Japon   technologies