Une race de chiens français bannie des vols Air France pour une raison faciale

  25 Juillet 2019    Lu: 266
Une race de chiens français bannie des vols Air France pour une raison faciale

Après la récente mort d’un bouledogue français lors d’un vol Air France, la compagnie aérienne a décidé de bannir à bord certaines races de chiens aux nez retroussés.

Après le décès d’un bouledogue de quatre ans lors d’un vol de Cayenne à Paris le 12 juillet, la compagnie aérienne Air France a publié une annonce sur son site.

«Les chiens à nez retroussé de races carlin, bouledogues et boston terrier ne sont plus autorisés par le fret», est-il indiqué dans la section concernant le transport des animaux.

Air France a également publié la liste des races interdites à bord. Parmi celles-ci, les bouledogues, les bull mastiffs, les carlins, les chow-chows, les pékinois, les staffies ainsi que certaines races de chats comme les birmans et les persans.

«Maltraitance animale»

Les maîtres du bouledogue décédé, des Brestois de 26 et 29 ans, ont porté plainte contre la compagnie aérienne pour les conditions d’attente et de vol «horribles» ainsi que pour «maltraitance animale», désirant que «de telles atrocités ne se reproduisent plus jamais».

Selon eux, leur chien a «dû rester sans aucune attention, sans aucun soin, de 20 h du soir à 9 h du matin heure française». «Une passagère, dont le chien était également transporté, s’est indignée de voir les cages rester sur le tarmac, alors que des packs d’eau et des denrées alimentaires étaient chargés à bord», indique Ouest-France en citant les propriétaires.

Le couple a rapporté avoir été contacté par la fondation Brigitte Bardot, laquelle pourrait soutenir leur plainte.

Enquête prolongée

La compagnie aérienne a elle-même lancé une enquête interne, sans qu’aucune information n’ait pourtant été divulguée pour l’instant.

Les voyages en fret s’avèrent très dangereux pour les chats et les chiens, ceux-ci ayant rapidement des troubles respiratoires. (Sputnik)


Tags: AirFrance   animaux