BMW et Tencent s'allient dans la voiture autonome en Chine

  19 Juillet 2019    Lu: 641
BMW et Tencent s

Le constructeur allemand BMW et le groupe chinois de jeux vidéo Tencent vont lancer conjointement un centre informatique en Chine qui permettra de développer des voitures autonomes pour le plus grand marché automobile mondial, ont annoncé vendredi les deux groupes.

Ce centre, qui sera opérationnel d'ici la fin de l'année, fournira aux voitures des systèmes de traitement de données qui aideront à la conduite semi-autonome, voire autonome.

Les deux groupes n'ont pas dévoilé le montant de leur investissement dans le centre. Des sources au fait du dossier ont rapporté qu'il serait construit à Tianjin, dans l'est de la Chine.

La création de cette unité "soutiendra le développement de la conduite autonome et l'innovation en Chine ", a déclaré Jochen Goller, responsable des activités de BMW en Chine, cité dans un communiqué.

"BMW peut donc développer des solutions de conduite autonome mieux adaptées aux conditions de conduite spécifiques en Chine."

BMW a déclaré que le nouveau centre informatique exploitera le cloud computing et les données volumineuses de Tencent et fournira au constructeur l'infrastructure nécessaire au développement des voitures autonomes.

Le constructeur munichois prévoit de lancer en 2021 en Chine des voitures semi-autonomes ou classées L3, qui nécessiteront une puissance de calcul considérable pour analyser le flux d'informations numériques en temps réel sur les conditions de circulation.

Reuters


Tags: BMW   Tencent