Deux années se sont écoulées depuis le meurtre de Zehra -  PHOTOS

  04 Juillet 2019    Lu: 892
 Deux années se sont écoulées depuis le meurtre de Zehra -   PHOTOS

Deux années se sont écoulées depuis le meurtre de Sahibé Gouliyeva, née en 1967, et de sa petite-fille de 2 ans, Zehra Gouliyeva. 

Le 4 juillet 2017, les forces armées de l’Arménie ont délibérément tiré à des lance-mines de 80 et 102 mm et des lance-grenades sur la population et les infrastructures civiles du village d’Alkhanly de la région de Fuzouli de l’Azerbaïdjan, ce qui a causé la mort de Sahibé Gouliyeva, née en 1967, et de sa petite-fille de 2 ans, Zehra Gouliyeva. Une autre civile, Servinaz Gouliyeva, née en 1965, a été blessée. 

L’Arménie qui poursuit sa provocation semble directement responsable de la mort de l’enfant et de la vieille dame. C’est un prolongement de la politique évidente d’agression d’Erevan et du traitement inhumain infligés à près de 4000 prisonniers azéris envoyés dans des camps, torturés, ou morts depuis.

Les institutions internationales n’ont eu de cesse de confirmer ces faits et condamner l’Arménie qui continue d’agir impunément en dépit du droit international. Malgré les condamnations de l’OSCE, l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération Européenne, Erevan continue d’ « arméniser » le Haut-Karabakh, l’épurant ethniquement tout en éradiquant scrupuleusement et pernicieusement toute trace du patrimoine azerbaïdjanais dans la région.









Azvision.az


Tags: Arménie   Osce