L’ar­mée russe affirme que ses super-soldats peuvent contrô­ler des dauphins par la pensée

  15 Juin 2019    Lu: 505
L’ar­mée russe affirme que ses super-soldats peuvent contrô­ler des dauphins par la pensée

En Russie, un jour­nal publié par le minis­tère de la Défense s’est attiré les moque­ries des inter­nautes, éton­nés de lire un article sur les étranges capa­ci­tés de suppo­sés « spécia­listes russes ». Le papier affirme en effet que ces experts peuvent commu­niquer avec les dauphins, pira­ter un programme infor­ma­tique, ou encore voir à l’in­té­rieur d’un coffre-fort par télé­pa­thie, rapporte le site Belsat.

Le maga­zine offi­ciel du minis­tère, Army Collec­tion, a titré son article publié dans l’édi­tion du mois de février « Des super-soldats pour les guerres du futur ». Le colo­nel Niko­laï Poros­kov y affirme que l’ar­mée russe utilise la para­psy­cho­lo­gie de combat depuis la guerre de Tchét­ché­nie, qui a éclaté en 1994.

« Le contact télé­pa­thique, que les spécia­listes russes ont utilisé avec les dauphins, leur a permis de donner des ordres mentaux aux animaux, qui se sont exécu­tés », assure le rédac­teur. « Il s’avère que cette tech­nique est aussi appli­cable sur les humains et sur les tech­no­lo­gies. Par la pensée, on peut ainsi détruire un programme infor­ma­tique, brûler les cris­taux d’un géné­ra­teur, écou­ter une conver­sa­tion, ou inter­rompre les émis­sions de télé­vi­sion et de radio », précise Niko­laï Poros­kov.

Il pour­suit, assu­rant que l’un de ces mysté­rieux agents russes est égale­ment parvenu à lire des docu­ments placés dans un coffre-fort, et rédi­gés dans une langue qu’il ne maîtri­sait pour­tant pas. Si les recherches de la CIA sur la projec­tion astrale sont désor­mais de noto­riété publique, jamais aucun pays n’avait jusqu’à présent fait part de tels succès. Des réus­sites dont les inter­nautes doutent forte­ment, à en juger par leurs messages moqueurs.

Ulyces


Tags: Russie