Téhéran refuse d'engager de nouvelles discussions internationales

  07 Juin 2019    Lu: 184
Téhéran refuse d

L'Iran a rejeté ce vendredi la proposition française d'ouvrir de nouvelles discussions internationales sur son programme nucléaire et ses ambitions militaires et n'acceptera de dialoguer qu'au sujet de l'accord de Vienne de 2015, rapporte la télévision d'Etat.

En Normandie pour y commémorer le 75e anniversaire du débarquement du 6 juin 1944, Emmanuel Macron a déclaré que Paris et Washington souhaitaient empêcher Téhéran de se doter d'armes nucléaires et que de nouvelles négociations devraient s'ouvrir sur la question du programme balistique de la République iranienne. Abbas Moussavi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, a toutefois écarté toute discussion qui sortirait du cadre défini par l'accord de Vienne que le président américain Donald Trump a dénoncé l'année dernière.

«Dans les circonstances actuelles, discuter de sujet qui ne concernent pas l'accord (...) entraînera davantage de méfiance chez ceux qui restent signataires de l'accord», a-t-il déclaré dans un communiqué relayé par la télévision d'Etat. «Les Européens n'ont jusqu'à présent pas respecté leurs engagements et n'ont pas protégé les intérêts de l'Iran après le retrait des Américains», a ajouté Abbas Moussavi.

Reuters


Tags: Iran