Seuls 3% des Russes ont une bonne image des personnes homosexuelles

  23 Mai 2019    Lu: 485
Seuls 3% des Russes ont une bonne image des personnes homosexuelles

Seuls 3% de la population russe ont une image positive des personnes homosexuelles, selon un institut de sondage indépendant, le Centre analytique Levada. D'après un nouveau sondage mené à travers le pays par cette organisation le mois dernier et publié jeudi, 89% de la population indiquent ne pas connaître personnellement de personne homosexuelle.

Près de la moitié des répondants (49%) pense réduire ou arrêter complètement les contacts avec une connaissance qui se révèlerait être homosexuelle. Une part presqu'aussi grande (46%) des personnes interrogées estime d'ailleurs que l'homosexualité résulte de facteurs externes, comme les personnes dont on s'entoure. 

Un quart environ de la population affirme sans détour que les homosexuels ne devraient pas avoir les mêmes droits que les autres citoyens, le plus haut chiffre pour cet indicateur en 14 ans, selon Levada. 

Depuis 2013, une loi russe punit d'amendes et de prison tout acte de "propagande" homosexuelle auprès des mineurs, soit le fait de montrer en public une relation autre que le traditionnel couple formé d'un homme et d'une femme. Par ailleurs, en Tchétchénie, des actes de persécution envers les homosexuels sont connus, et notamment dénoncés dans un rapport de l'OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) datant de décembre dernier. Il est question de harcèlement, de torture, de détention arbitraire, disparitions forcées et exécutions extrajudiciaires, listaient le document.

7sur7


Tags: Russie