Prada bannit les fourrures animales de ses collections

  23 Mai 2019    Lu: 706
Prada bannit les fourrures animales de ses collections

Tout comme l’ont fait il y a peu les marques Gucci, Versace ou encore Jean Paul Gaultier, le groupe Prada a annoncé qu’il n’utiliserait plus de fourrure animale dans ses prochaines collections. 

La célèbre maison de mode Prada, spécialisée dans les articles de luxe, a annoncé qu’elle n’utilisera plus de fourrure animale dans ses créations ou ses nouveaux produits, à commencer par la collection  “Printemps-Été 2020". Dès que les stocks restants seront épuisés, Prada cessera de vendre des produits contenant de la fourrure.

Une nouvelle qui réjouit GAIA. En effet, l’annonce du groupe Prada intervient après une année de dialogue entre la marque de luxe et la Fur Free Alliance. Il s’agit d’une coalition de plus de 50 organisations de défense animale de plus de 40 pays, dont GAIA est le représentant en Belgique. 

La fourrure reléguée au passé
“Le groupe Prada est engagé en faveur de l’innovation et de la responsabilité sociétale. En se concentrant sur des matériaux innovants, Prada peut explorer de nouvelles frontières du design créatif tout en répondant à la demande de produits éthiques”, a déclaré la créatrice Miuccia Prada, à la tête du groupe.

“Partout dans le monde, la fourrure est de plus en plus bannie et reléguée au passé. Il n’y a plus de soutien public. Précisément, parce que pour la grande majorité des consommateurs, la fourrure est synonyme de souffrances atroces pour les animaux”, assure Ann De Greef, directrice de GAIA. 

AFP


Tags: Prada