Le pétrole grimpe en Asie, après la réunion de l'Opep

  20 Mai 2019    Lu: 696
Le pétrole grimpe en Asie, après la réunion de l

Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, ce lundi en Asie, en raison des tensions au Moyen-Orient et de l'engagement réitéré de l'Arabie saoudite envers une réduction des stocks mondiaux de pétrole. Vers 5 heures 45, le baril de «light sweet crude» (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en juin, progressait de 90 cents à 63,66 dollars dans les échanges électroniques en Asie. Le baril de Brent, référence européenne, pour juillet, gagnait 1,06 dollar à 73,27 dollars.

Les cours du pétrole avaient baissé ce vendredi tout en restant en nette hausse sur la semaine, les tensions géopolitiques autour du détroit d'Ormuz inquiétant les investisseurs avant une réunion de suivi de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) ce week-end. Le baril de Brent de la mer du Nord avait fini ce vendredi en baisse de 41 cents par rapport à la clôture de ce jeudi. A New York, le WTI avait cédé 11 cents.Certains ministres de l'Energie des membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs partenaires se sont réunis ce week-end à Djeddah, en Arabie saoudite, pour discuter de leur accord de limitation de la production. L'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis se sont inquiétés ce dimanche d'une hausse des stocks mondiaux de pétrole. Les pays exportateurs ont affirmé leur détermination à stabiliser le marché malgré les tensions dans le Golfe. Les pays de l'Opep sont «unanimes dans leur volonté de continuer à travailler pour arriver à la stabilité entre l'offre et la demande», a indiqué le ministre de l'Energie saoudien Khaled al-Faleh, dont le pays est le premier exportateur mondial de pétrole. Malgré la chute des exportations de pétrole vénézuélien -- provoquée par la crise politique à Caracas -- et iranien, et en dépit de la baisse de la production des membres de l'Opep, les stocks de brut continuent d'augmenter, selon les Emirats. «L'unité apparente de l'Opep+ à Djeddah et l'escalade des tensions au Moyen-Orient font que le Brent comme le WTI devraient continuer de se négocier aujourd'hui en Asie sur des positions solides», a indiqué ce lundi le cabinet OANDA dans une note.

AFP


Tags: Opep   pétrole