Une découverte «unique» dans les profondeurs de la fosse des Mariannes

  14 Mai 2019    Lu: 544
Une découverte «unique» dans les profondeurs de la fosse des Mariannes

Un Américain a battu le record de plongée en descendant à près de 11 kilomètres dans la fosse des Mariannes. Outre des organismes vivants, il y a trouvé… un sac en plastique et des emballages de bonbons.

L’Américain Victor Vescovo est descendu à près de 11 kilomètres à l'endroit le plus profond de l'océan Pacifique, la fosse des Mariannes. Il y a vu d'incroyables créatures marines, mais également un sac en plastique et des emballages de bonbons, relate la BBC.

M. Vescovo a battu le record de la plongée la plus profonde en descendant 11 mètres plus bas que la plongée précédente. Il a ainsi passé quatre heures à explorer les abysses à bord d’un sous-marin capable de résister à la pression océanique.

Son équipe et lui pensent avoir découvert quatre nouvelles espèces de crustacés ressemblant à des crevettes, appelés des amphipodes, et avoir vu un petit ver du groupe des échiuriens 7.000 ainsi qu’un poisson-limace rose à une profondeur de 8.000 mètres.

Mais il a également vu des traces de pollution plastique que d’autres expéditions avaient déjà constatée auparavant. L’équipe a trouvé un sac en plastique et des emballages de bonbons, des millions de tonnes de plastique s’accumulant en effet dans les océans chaque année. Les chercheurs envisagent désormais de vérifier si les corps des êtres trouvés dans les profondeurs en contiennent également.

La fosse des Mariannes se trouve dans le Pacifique et est l'endroit le plus profond de l'océan. Elle est située entre le Japon et l'Australie.

Sputnik


Tags: plastique