La Bulgarie devrait mettre 44 ans à atteindre la moyenne de développement européenne

  12 Mai 2019    Lu: 640
La Bulgarie devrait mettre 44 ans à atteindre la moyenne de développement européenne

La Bulgarie occupe l’une des dernières places pour la croissance économique parmi les nouveaux membres de l’Union européenne, selon un rapport établi par l’Institut des études économiques près l’Académie bulgare des sciences. Ce document a été présenté lors d’une conférence de presse par Victor Yotzov, directeur du projet.

En 2018, le taux de croissance du PIB de la Bulgarie a été de 3,1% contre 3,6% en 2017, indique le rapport établi par l'Institut des études économiques près l'Académie bulgare des sciences. Les auteurs du document constatent toutefois que malgré ce recul, la croissance économique du pays dépasse la moyenne de l'Union européenne, bien qu'elle soit parmi les plus faibles parmi les nouveaux membres de l'UE.

Somme toute, l'économie bulgare a de bonnes perspectives, mais le maintien de son taux de croissance au niveau actuel signifie que le pays ne pourrait approcher de la moyenne des revenus à l'UE que dans un avenir très éloigné, a reconnu devant les journalistes le directeur du projet, Victor Yotzov, présentant le rapport de son institut.

«Si le taux de croissance actuel est maintenu, il nous faudra 27 ans pour atteindre la moitié du niveau de l'UE et 44 ans pour arriver à la moyenne européenne. Autrement dit, cela dépasse le cadre de tout avenir prévisible», a précisé M.Yotzov.

Quoi qu'il en soit, les auteurs du rapport indiquent que le niveau de revenus des Bulgares ne cesse d'augmenter. On s'attend notamment à ce que d'ici fin 2019, leur salaire moyen soit de 1.244 leva (environ 640 euros) contre 1.205 leva (environ 620 euros) en 2018.

C'est en janvier 2007 que la Bulgarie est entrée dans l'Union européenne.

Sputnik


Tags: Bulgarie