Pourquoi offre-t-on du muguet le 1er mai?

  29 Avril 2019    Lu: 282
Pourquoi offre-t-on du muguet le 1er mai?

Offrir du muguet aux personnes que l'on aime le jour de la fête du travail, cela n'a, a priori, pas beaucoup de sens. Il faut remonter bien loin dans l'histoire, et dans les traditions, pour savoir comment se sont mêlés fleurs et travailleurs.

Légendes et traditions
Le 1er mai marque le départ de l'hiver et l'avènement de la saison estivale. Célébré dans les anciennes légendes, le muguet y est parfois étroitement associé.

En Grèce, Apollon tapissa le sol du Mont Parnasse de ces petites clochettes blanches pour soutenir les pieds délicats des Muses. À Rome, les Floralies, fêtes en l'honneur de la déesse des fleurs, étaient célébrées du 27 avril au 2 mai. La fête de Beltaine, symbole du début de la saison de lumière pour les celtes, se déroulait également le 1er mai. Point mention de muguet cependant, même si les celtes le considéraient comme un porte-bonheur.

Moyen-âge et Renaissance
Au Moyen-Âge, mai est le mois des mariages. Des bouquets de muguet sont accrochés aux portes des fiancées par leur futurs maris. Mais, de toutes ces anecdotes, il en est une qui institua la réputation du muguet dans la longévité.

Le 1er mai 1560, le roi Charles IX, en visite dans le Dauphiné, se voit offrir par le chevalier Louis de Girard de Maisonforte un brin de muguet en signe de bienvenue. Le Roi, charmé par le geste, le proclame tradition de la cour en disant: "Qu'il en soit fait ainsi chaque année". Les dames de la cour en recevront dès l'année suivante.

À la fin du XIX siècle, le muguet connaît un nouvel engouement. Le chanteur Félix Mayol, célèbre à l'époque, en portera à sa boutonnière lors du premier concert de sa tournée. Les grands couturiers parisiens en offriront également lors d'une fête, le 1er mai 1900, à toutes les femmes présentes.

La journée des travailleurs
Évoluant en parallèle, le 1er mai est également la journée des travailleurs. Le 1er mai 1886 à Chicago, les syndicats se mobilisent pour réclamer la journée de huit heures. Malgré plusieurs morts, leurs revendications ne sont pas entendues. Trois ans plus tard, à Paris, les travailleurs entrent eux aussi en action. Le 1er mai est déclaré journée des travailleurs en l'honneur de ces luttes. À l'époque, c'est l'églantine rouge, associée au nom du révolutionnaire, Fabre d'Églantine, qui est le symbole de cette journée.

C'est au XXe siècle, que les deux traditions se rapprochent. Le 24 avril 1941, le maréchal Pétain déclare officiellement le 1er mai comme la "Fête du travail", un jour férié et payé. Il vise ainsi à s'attirer les bonnes grâces des ouvriers de l'époque. L'églantine rouge, trop révolutionnaire et trop "de gauche", est alors remplacée par le muguet.

7sur7.be


Tags: muguet   1er-mai