Erdogan: "Toutes les actions de Netanyahu vont à l'encontre du droit international"

  08 Avril 2019    Lu: 579
  Erdogan: "Toutes les actions de Netanyahu vont à l

"Toutes les actions menées par Netanyahu vont à l'encontre du droit international",a déclaré Recep Tayyip Erdogan, le président de la République de Turquie. 

Erdogan animait, lundi, une conférence de presse avant son départ vers Moscou afin de participer à la huitième session de la réunion du Haut Conseil Stratégique Turquie-Russie.

Sur le rappel d'un journaliste des propos du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, Erdogan a martelé, "toutes les actions menées par Netanyahu vont à l'encontre du droit international".

"Tout ce qui a été fait depuis 48, est illégale et va à l'encontre des résolutions des Nations-Unis. Cependant, ils ont entrepris l'ensemble de leurs actions en prenant force sur les Etats-Unis. C'est ce qu'on voit encore une fois avec (les propos sur) la Cisjordanie", a-t-il dit.

Le chef de l'Etat turc a mis en garde contre des initiatives de nature à assombrir l'avenir du Moyen-Orient, faisant référence à la promesse de campagne de Netanyahu d'annexer les colonies en Cisjordanie.

"Nous allons discuter de ce sujet en Russie. La Cisjordanie est assurément le territoire des Palestiniens. Aujourd'hui encore, alors que Israël s'apprête à entreprendre une nouvelle démarche d'occupation, nous allons nous placer aux côtés des Palestiniens comme nous l'avons fait depuis toujours", a-t-il assuré.

Revenant sur sa visite à Moscou, Erdogan a affirmé, "notre coopération avec la Russie continue de s'accroitre en se renforçant. Les réunions du Haut Conseil Stratégique Turquie-Russie que nous avons mis en place en 2010 se poursuivent et acquiers en plus une spécificité institutionnelle."

A cet effet, le président turc a souligné qu'il s'agit de la troisième rencontre en tête à tête avec son homologue russe depuis le début de l'année 2019.

Erdogan a assuré que les relations Turquie-Russie continuent de se développer dans tous les domaines, allant du tourisme au commerce, de l'énergie à la culture.

"Le volume de nos échanges commerciaux a augmenté de 15% l'année dernière atteignant 26 milliards de dollars. J'estime cependant que nous possédons un potentiel beaucoup plus élevé que ce chiffre. Ma visite permettra de discuter avec le Président russe, de la manière dont nous pouvons davantage développer nos relations économiques et accroitre notre volume du commerce", a-t-il dit.

"La question de la levée des visas est évidemment un des sujets que nous allons traiter. Tout d'abord nous avons pour objectif de mettre en place l'exonération de visas pour les chauffeurs de camion et les détenteurs de passeport individuel et dans un second temps l'élargir cela à l'ensemble des citoyens", a-t-il ajouté.

Concernant une éventuelle opération en Syrie dans la région de Manbij, Erdogan a indiqué que c'est une question d'actualité et qu'elle peut intervenir à tout moment.

Ont participé à la conférence de presse, le vice-Président turc, Fuat Oktay, les ministres turcs du Trésor et des Finances, Berat Albayrak, de la Défense, Hulusi Akar, de la Culture et du Tourisme, Mehmet Nuri Ersoy, de l'Energie et des ressources naturelles, Fatih Donmez et des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu.

Agence Anadolu


Tags: Turquie   Netanyahu