Mali: deuil national de trois jours

  29 Mars 2019    Lu: 307
  Mali:   deuil national de trois jours

Le président malien Ibrahim Boubaker Keita a décrété, jeudi, un deuil national de trois jours à compter du vendredi 29 mars, a annoncé la présidence malienne dans un communiqué.

Cette décision a été prise en mémoire des victimes du massacre d’Ogossagou, régions de Mopti, dans le centre, samedi dernier avec un bilan exceptionnellement lourd de 160 morts.

« Un deuil national de trois jours, à compter du 29 mars 2019, est déclaré sur toute l’étendue du territoire national en hommage aux victimes de l’attaque terroriste perpétrée le 23 mars 2019, contre les populations du village de Ogossagou dans le cercle de Bankass », peut-on lire sur le communiqué.

« Les drapeaux sont mis en berne sur tous les bâtiments publics pendant toute la durée du deuil », a ajouté le texte.

Pour rappel, le défi sécuritaire continue de constituer une sérieuse préoccupation aux autorités et aux populations malgré la présence de plusieurs forces internationales, à l’instar de la mission onusienne, Minusma, de la force conjointe, G5 Sahel et des troupes françaises Barkhane.

La menace est notamment provoquée par les groupes armés actifs dans le nord et le centre du pays, mais aussi par les conflits intercommunautaires entre Dogons et Peulhs.

AA


Tags: Mali   deuil