Le Hezbollah, menace pour la stabilité du Moyen-Orient (Pompeo)

  21 Mars 2019    Lu: 352
Le Hezbollah, menace pour la stabilité du Moyen-Orient (Pompeo)

Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a estimé jeudi en Israël, avant de poursuivre sa tournée régionale par Beyrouth, que le Hezbollah chiite libanais était une menace pour la stabilité du Moyen-Orient.

Reçu par le président israélien Reuven Rivlin à Jérusalem, le chef de la diplomatie américaine a dit considérer le Hezbollah, le mouvement palestinien Hamas et la milice yéménite des Houthis - qui bénéficient tous du soutien de Téhéran - comme "des entités représentant des risques pour la stabilité du Moyen-Orient et pour Israël".

"Ils sont résolus à rayer ce pays de la carte et nous avons l'obligation morale et politique d'empêcher que cela advienne. Vous devez savoir que les Etats-Unis s'y tiennent prêts", a dit Mike Pompeo lors de son entretien avec le président israélien.

La visite de Mike Pompeo à Jérusalem passe pour un coup de pouce à Benjamin Netanyahu, à trois semaines d'élections législatives qui s'annoncent serrées, le 9 avril.

En mai dernier, Washington a transféré de Tel Aviv à Jérusalem son ambassade, après avoir reconnu Jérusalem comme capitale d'Israël. Mike Pompeo, qui s'est entretenu mercredi soir avec Benjamin Netanyahu, a rendu visite à la nouvelle mission diplomatique américaine.

Avec Reuters


Tags: Hezbollah   Pompeo