"Gilets jaunes" : Brigitte Macron sort de sa réserve et appelle à "l'arrêt de la violence"

  21 Mars 2019    Lu: 410
 "Gilets jaunes" :  Brigitte Macron sort de sa réserve et appelle à "l

L'épouse du président français Brigitte Macron, qui n'a pas de rôle officiel, est sortie de sa réserve pour appeler à "l'arrêt de la violence" lors des manifestations des "gilets jaunes". Elle s'exprimait à deux jours de la prochaine journée de mobilisation.

"Personne n'oublie ce qui s'est passé" samedi dernier sur l'avenue des Champs-Elysées, où de nombreux commerces ont été saccagés lors d'une manifestation. "On a tous ça dans la tête et ça ne peut pas continuer, c'est certain", a déclaré mercredi soir à la presse Mme Macron, avant le début d'un match mixte femmes-hommes au profit d'une organisation caritative.

Brièvement sifflée par une partie des spectateurs quand elle est entrée sur la pelouse pour donner le coup d'envoi de la rencontre au côté de la comédienne Muriel Robin, l'épouse du président français y a finalement renoncé. "On veut arrêter cette violence parce qu'il n'y a pas de vie possible, pas de réconciliation possible avec cette violence", a plaidé Brigitte Macron.

Elle s'est par ailleurs attribué la responsabilité du séjour controversé, samedi, du couple présidentiel à La Mongie, une station de sports d'hiver des Pyrénées où il a ses habitudes. Opposants et éditorialistes avaient dénoncé le contraste d'un président dévalant les pentes enneigées sur des skis à l'heure où des magasins brûlaient au coeur de la capitale.

Emmanuel Macron a décidé de regagner Paris "instantanément". "Dès qu'il a pris conscience de ce qui se passait, il est parti. C'était évident", a raconté son épouse. "C'était moi qui lui avais préparé une escapade mais bon... voilà", a-t-elle ajouté.


Tags: