A Athènes, un millier de manifestants contre "l'islamophobie"

  16 Mars 2019    Lu: 490
A Athènes, un millier de manifestants contre "l

Un millier de personnes ont manifesté samedi à Athènes contre 'l'islamophobie' et 'l'Europe forteresse'. Environ 70'000 migrants et réfugiés vivent en Grèce depuis la crise migratoire de 2015. Plus de 10'000 sont bloqués dans les camps des îles de la mer Egée.

Ces manifestations étaient organisées à l'appel d'ONG contre 'le fascisme' et 'le racisme'. Programmées depuis plusieurs semaines, elles interviennent au lendemain du carnage perpétré par un extrémiste de droite australien dans deux mosquées de Christchurch, en Nouvelle-Zélande ayant fait 49 morts.

Sur la place Omonia dans le centre-ville, une énorme banderole avec l'inscription 'Non à l'islamophobie' était brandie à la tête du cortège rassemblant près de 700 personnes, selon la police. Un second rassemblement de 300 personnes a eu lieu dans un quartier multi-ethnique d'Agios Pantéléimonas rassemblant de nombreux migrants.

Les deux cortèges devaient marcher jusqu'aux bureaux de la représentation de l'Union européenne en Grèce, près de la place Syntagma, où se trouve le Parlement. En 2018, près de 48'000 réfugiés ou migrants sont entrés en Grèce, dont environ 32'000 via les îles de la mer Egée proches des côtes turques.


Tags: Athènes   manifestation   islamophobie