Chicago va avoir sa première maire noire

  28 Février 2019    Lu: 652
Chicago va avoir sa première maire noire

Les habitants de Chicago, troisième ville des Etats-Unis, éliront en avril leur première maire noire, deux candidates afro-américaines étant arrivées en tête mardi du premier tour de l’élection municipale.

Lori Lightfoot et Toni Preckwinkle, avec respectivement 17,5 et 16 % des suffrages, ont devancé les douze autres prétendants à la succession du démocrate Rahm Emanuel, en poste depuis 2011.

Chicago n’a été dirigée depuis 1837 que par un seul Noir et une seule femme. En cas de victoire au second tour, Lori Lightfoot deviendrait également la première personne ouvertement homosexuelle à diriger cette ville touchée par une violence endémique et de criantes inégalités raciales.

La question de l’insécurité
« C’est vrai qu’il n’est pas commun de voir une petite fille noire d’une famille modeste d’une ville industrielle frappée par la ségrégation arriver au second tour pour devenir le prochain maire de la troisième plus grande ville du pays », a déclaré mardi soir devant ses partisans cette ancienne procureure fédérale de 56 ans.

Toni Preckwinkle, 71 ans, dirige de son côté le comté de Cook dans lequel se situe Chicago. Les deux femmes ont notamment devancé mardi Bill Daley, ancien chef de cabinet de Barack Obama à la Maison Blanche et fils et frère de deux anciens maires de la ville, ainsi que l’ancien chef de la police Garry McCarthy.

Confiance rompue entre police et communautés, inégalités profondes entre les quartiers… De nombreux défis se présenteront à celle qui remportera le second tour, prévu le 2 avril. Plus de 550 meurtres ont été comptabilisés en 2018 à Chicago, soit davantage que les chiffres combinés de New York et Los Angeles, dont les populations sont pourtant plus larges.

AFP


Tags: Chicago   maire-noir