Ukraine : l'UE sanctionne huit Russes pour les incidents en mer d'Azov

  18 Février 2019    Lu: 660
    Ukraine :   l

L'UE a décidé de sanctionner huit ressortissants russes, placés sur sa liste noire pour leur responsabilité dans les incidents en mer d'Azov en novembre.

L'UE a décidé de sanctionner huit ressortissants russes, placés sur sa liste noire pour leur responsabilité dans les incidents en mer d'Azov en novembre, ont indiqué plusieurs sources européennes.

Il s'agit de "sanctions ciblées et individuelles", ont précisé ces sources. Les huit personnes seront interdites de séjour dans l'UE et leurs avoirs seront gelés. La mesure sera soumise lundi pour accord aux ministres des Affaires étrangères de l'UE au cours d'une réunion à Bruxelles, ont-elles ajouté. Les procédures juridiques seront ensuite lancées et les noms des personnes sanctionnées seront tenus secrets jusqu'à la publication de la décision au journal officiel de l'UE, selon ces mêmes sources. "Il y a eu unanimité pour décider de faire quelque chose pour sanctionner les responsables de la décision d'arraisonner trois navires de la marine ukrainienne et de capturer leurs équipages", a expliqué une des sources.

Des personnalités proches de Poutine inscrites sur une liste noire de l'UE. 164 Russes et Ukrainiens, dont plusieurs personnalités proches du président russe Vladimir Poutine et le nouveau "président" de la "république" autoproclamée de Lougansk, Leonid Pasechnik, et 44 entités ont été inscrites sur la liste noire de l'UE depuis l'annexion de la péninsule de Crimée par la Russie. Mais les États membres de l'UE restent divisés sur l'opportunité de renforcer les mesures ciblant les échanges avec la Russie, a précisé cette source. Les Européens s'interdisent notamment de toucher au secteur de l'énergie, en raison de leur grande dépendance au gaz russe. L'UE a acheté 169 milliards de m3 (bcm) de gaz à la Russie en 2018, contre 155 bcm en 2017, selon les données européennes.

Toute nouvelle sanction nécessité l'unanimité au sein de l'UE, ce qui limite ses interventions politiques et économiques. "Plusieurs États se sont ainsi opposés à de nouvelles sanctions contre le régime de Nicolas Maduro au Venezuela", un des autres sujets à l'ordre du jour de la réunion des ministres des Affaires étrangères.

Europe1


Tags: Ukraine   Russie   Azov   UE