L'Espagne recrute plus de 1.700 fonctionnaires affectés au Brexit

  09 Février 2019    Lu: 728
L

Le gouvernement espagnol a adopté vendredi un décret visant à recruter 1.735 fonctionnaires pour travailler sur les conséquences du Brexit, en particulier dans le domaine des contrôles aux frontières.

Le gouvernement du socialiste Pedro Sanchez espère recruter la majorité de ces nouveaux fonctionnaires d'ici au 29 mars, date fixée pour la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

"L'administration dispose actuellement des moyens nécessaires pour gérer le cadre des relations après la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne mais doit renforcer la disponibilité des fonctionnaires dans certains secteurs", explique le gouvernement dans un communiqué publié à l'issue du conseil des ministres.

Ces nouveaux fonctionnaires seront notamment affectés dans les aéroports et dans les ports. Ils permettront aussi d'améliorer les contrôles sanitaires sur les importations et les exportations et d'aider les quelque 300.000 résidents britanniques vivant en Espagne, dont de nombreux retraités ainsi que les 33.000 résidents de Gibraltar, possession britannique à l'extrême sud du pays.

Reuters


Tags: Espagne   Brexit