Royaume-Uni: Brexit et Amazon provoqueraient la fermeture de 23.000 magasins en 2019

  22 Janvier 2019    Lu: 516
  Royaume-Uni:   Brexit et Amazon provoqueraient la fermeture de 23.000 magasins en 2019

Une chute des chiffres d’affaires des propriétaires de cafés et de magasins au Royaume-Uni ainsi que la disparition possible de presque 175.000 emplois pourraient être causées par l’incertitude qui entoure le Brexit mais aussi par le développement des entreprises géantes de commerce en ligne, selon un conseiller immobilier d’Altus Group.

Presque 23.000 magasins et cafés pourraient être fermés en 2019, prévoit un conseiller immobilier d'Altus Group, cité par le quotidien britannique The Guardian. D'après les calculs du groupe, cela pourrait mener à une perte de près de 175.000 emplois au Royaume-Uni.

D'abord, cette chute est liée au développement de l'achat en ligne et à l'augmentation des chiffres d'affaires des entreprises géantes d'internet comme, par exemple, Amazon, mais aussi au Brexit qui a été cité comme l'une des raisons, notamment, l'incertitude qui l'entoure.

De ce fait, les experts d'Altus Group suggèrent que 2019 pourrait avoir des conséquences plus graves que l'année précédente quand environ 20.000 magasins ont été fermés ce qui avait causé la disparition de presque 150.000 emplois.

Selon le rapport, Marks & Spencer et Debenhams ont déjà planifié de fermer des boutiques en 2019. Il est constaté que 62% des propriétaires britanniques importants et des investisseurs estiment qu'Amazon et d'autres entreprises de commerce en ligne ont perturbé le marché de l'immobilier.

Enfin, d'après les estimations d'Altus Group, les changements dans les habitudes d'achat mèneront également à la réduction des prix des espaces de commerce de 15% en 2019.

Récemment, la Chambre des communes britannique a rejeté la motion de censure déposée contre le gouvernement après le rejet de l'accord de Brexit que Theresa May avait négocié pendant 17 mois avec Bruxelles.

Source: Sputnik


Tags: Brexit   Amazon