Maroc: un avion militaire Mirage F1 s'écrase sans faire de victimes

  21 Janvier 2019    Lu: 922
 Maroc:  un avion militaire Mirage F1 s

Un avion Mirage F1 de l’armée de l’air marocaine s’est écrasé lundi dans le nord du Maroc, sans faire de victimes, selon un communiqué des Forces armées royales (FAR).

En mission d’entrainement, l’avion militaire s’est écrasé «suite à une panne technique» dans la région de Taounate, ont indiqué les FAR, citées par l’agence marocaine MAP.

Le pilote, qui est parvenu à s’éjecter de l’avion, est «sain et sauf» et le crash, «survenu dans une zone inhabitée, n’a engendré aucun dégât collatéral», selon la même source.

Le Mirage F1 est un avion de combat conçu par l’avionneur français Dassault. Les appareils marocains ont été modernisés par l’entreprise belge SABCA dans ses ateliers de Charleroi-Gosselies

L’armée marocaine garde habituellement la plus grande discrétion sur ses activités. Elle est très présente au Sahara occidental, ex-colonie espagnole contrôlée depuis 1975 par Rabat, et dont le Front Polisario réclame l’indépendance.

Elle compte environ 200.000 militaires et 175.000 réservistes et fonctionne avec une budget d’environ 3,5 milliards de dollars, selon le site spécialisé Global Firepower.

Les FAR constituent la septième puissance militaire en Afrique, d’après ce site.


Tags: Maroc   MirageF1   accident