Brexit: May pourrait forcer un second vote

  15 Janvier 2019    Lu: 397
Brexit: May pourrait forcer un second vote

La première ministre britannique, Theresa May, forcera un second vote sur l'accord de Brexit à la Chambre des communes en cas de rejet par les députés, rapporte lundi le Sun .

Le vote sur l'accord de Brexit, initialement prévu le 11 décembre mais reporté in extremis par Theresa May pour tenter de fournir de nouvelles garanties et de convaincre les députés réticents, doit avoir lieu finalement mardi soir à la Chambre des communes, à deux mois et demi de la date du Brexit, le 29 mars. En un mois, la situation ne semble cependant pas avoir évolué et un rejet de l'accord de retrait apparaît dès lors comme l'issue la plus probable de ce vote crucial.

Selon le Sun, la chancelière allemande, Angela Merkel, a offert une aide de dernière minute à Theresa May en lui disant que l'Union européenne pourrait faire des concessions supplémentaires si les députés rejettaient l'accord. Ces concessions pourraient inclure de convaincre le chef du gouvernement irlandais, Leo Varadkar, d'accepter de fixer une date de fin à la clause de sauvegarde ("backstop"), qui cristallise l'opposition de nombre d'élus, précise le journal.

L'Union européenne a indiqué à May que le bloc s'était engagé à éviter la mise en place de cette clause, qui vise à empêcher le rétablissement d'une frontière physique entre la province britannique d'Irlande du Nord et la République d'Irlande si Londres et Bruxelles ne parviennent pas à s'entendre sur leurs futures relations commerciales avant la fin de la période de transition post-Brexit en décembre 2020.

AFP


Tags: Brexit