La ville de Londres va accueillir une immense tour mouvante de 305 mètres en forme de tulipe

  23 Novembre 2018    Lu: 673
La ville de Londres va accueillir une immense tour mouvante de 305 mètres en forme de tulipe

Si vous aimez les constructions spectaculaires et artistiques, alors vous allez sans aucun doute tomber sous le charme de ce projet architectural prévu pour Londres à l’horizon… 2025. Oui par contre, il va falloir être un peu patient. Le cabinet d’architectes Foster + Partners travaille sur “The Tulip”, un projet de tour de 305 mètres de haut qui porte bien son nom, puisque son toit rappelle la forme de la célèbre fleur.

La construction de cet édifice hors du commun devrait donc débuter en 2020 et se terminer en 2025. La tour “The Tulip” devrait devenir une nouvelle référence culturelle et touristique avec un programme diversifié d’événements. L’architecte Norman Foster, président du cabinet Foster + Partners, s’exprime au sujet de ce projet de construction :

The Tulip est dans l’esprit de Londres : un projet progressiste et avant-gardiste. Il sera pour les Londoniens le nouveau cœur culturel de la ville et sera doté de ressources éducatives inégalées pour les générations futures.

À plus de 300 mètres du sol, les galeries d’observation de la tour contiendront notamment des ponts aériens, des glissières en verre et des promenades en nacelle sur la façade du bâtiment. Un restaurant et un bar seront également construits, offrant comme vous vous en doutez, une vue imprenable sur la ville. Enfin, sur le point de vue éducatif, “The Tulip” offrira aux enfants une “classe dans le ciel”, offrant20 000 places gratuites par an aux enfants des écoles publiques de Londres pour apprendre dans un environnement plus attractif.

Enfin, comme toute construction nouvelle de ce type, “The Tulip” communique sur les problématiques écologiques. Pour réduire sa consommation d’énergie, le projet utilisera du verre  haute performance et des systèmes de construction optimisés. Le chauffage et le refroidissement seront assurés par la technologie zéro combustion, tandis que les cellules photovoltaïques intégrées produiront de l’énergie sur le site.

Un beau projet architectural, visuel, écologique et novateur, attendu pour 2025 à Londres.

Crédits : Foster + Partners

Source: Creapills

 

 


Tags: Londres