Israël : la police recommande l'inculpation pour fraude du ministre de l'Intérieur

  20 Novembre 2018    Lu: 206
Israël : la police recommande l

La police israélienne a annoncé mardi qu’après avoir mené une longue enquête, elle recommandait que le ministre de l’Intérieur, Aryeh Deri, soit inculpé pour fraude et abus de confiance.

"L’investigation concernant les accusations portées contre le ministre Aryeh Makhlouf Deri et son frère vient de se terminer […]. Des preuves font état d’infractions fiscales de plusieurs millions de shekels", a indiqué la police dans des messages postés sur son compte Twitter.

Cette enquête concernant Aryeh Deri a été ouverte en 2015 suite à des mouvements suspects sur des comptes bancaires appartenant à des proches du ministre.

Après trois ans de recherches, la police israélienne a demandé mardi que le ministre de l’Intérieur soit inculpé. "Aryeh Deri n’a pas enfreint la loi", a cependant commenté le bureau de l’homme politique suite à la publication de cette nouvelle.

Lourd passé judiciaire
Engagé en politique depuis plusieurs décennies, Aryeh Deri fait partie des fondateurs du mouvement ultra-orthodoxe sépharade Shass.

Nommé à l’Intérieur par Yitzhak Shamir en 1988, l’homme politique était devenu le plus jeune ministre de l’histoire d’Israël. Il avait conservé son portefeuille sous le gouvernement Rabin mais avait été contraint de démissionner en septembre 1993, car compromis dans une affaire de corruption.

En 2000, Aryeh Deri a été condamné à trois ans de prison pour avoir touché un pot-de-vin de 155.000 dollars, ainsi que pour fraude et abus de confiance. Sa peine avait toutefois été réduite pour "bonne conduite".

Après une traversée du désert, l’homme politique avait réussi à se faire élire en 2013 comme député, puis à reprendre la direction du Shass. Il avait ensuite été réélu au parlement en 2015.

Source: i24news


Tags: Israël   fraude   ministre