Les forces de Damas reprennent le dernier réduit de l'EI dans le sud de la Syrie

  17 Novembre 2018    Lu: 214
Les forces de Damas reprennent le dernier réduit de l

Les forces du régime syrien ont repris samedi Tloul al-Safa, l'ultime poche du groupe Etat islamique (EI), située à la lisière entre Damas et la province de Soueida, dans le sud du pays, a rapporté une ONG.

"Les forces du régime contrôlent désormais cette région après le retrait des combattants de l'EI vers l'est, dans la Badiya (désert), à l'issue de plusieurs semaines d'encerclement et de bombardements intensifs", a indiqué à l'AFP le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane. 

Selon lui, entre 700 et 1.000 jihadistes auraient quitté ce dernier réduit à l'issue "d'un accord avec le régime" (syrien) 

L'agence officielle Sana a fait état de "progrès significatifs à Tloul al-Safa", où les forces armées "contrôlent les zones restantes des terroristes (...) et continuent de ratisser les zones libérées".

Cette nouvelle percée du régime, qui enchaîne les victoires militaires contre rebelles et jihadistes depuis le début de l'année et contrôle désormais deux tiers du territoire syrien, intervient près de quatre mois après le lancement d'une vaste offensive pour déloger l'EI de cette zone méridionale. 

L'opération avait été enclenchée après la série d'attaques coordonnées menées le 25 juillet par l'EI et l'enlèvement simultané d'une trentaine de civils, principalement des femmes et des enfants, appartenant à la minorité druze du pays. 

Ces attaques avaient fait plus de 260 morts, un des bilans les plus lourds contre cette communauté religieuse depuis le début de la guerre.

Le 8 novembre, les autorités ont annoncé la libération par l'armée de tous les otages, au termes d'âpres négociations avec l'EI. 

AFP


Tags: Damas   Syrie