Scoop : oublier rendrait plus intelligent !

  17 Octobre 2018    Lu: 388
Scoop : oublier rendrait plus intelligent !

Au quotidien, votre « mémoire de poisson rouge » vous joue des tours et vous embête ? Et si l'on vous disait qu'en réalité, les mémoires de poisson rouge valaient mieux que les mémoires d'éléphant ?!

Oublier, une preuve d'intelligence ?

C'est un fait : dans la vie de tous les jours, avoir une mémoire digne d'un Iphone 3 saturé peut être pénalisant ! On oublie des rendez-vous, on oublie le parfum de glace préféré de notre conjoint, on oublie la date d'anniversaire de notre filleul, on oublie le prénom de cette personne qu'on a pourtant déjà croisée à plusieurs reprises...

Oui mais... que les personnes capables de retenir leur numéro de Sécu ou les capitales de tous les pays du monde par cœur ne crient pas victoire trop vite ! En effet, selon une étude menée par des chercheurs de l'université de Toronto, les personnes qui ont tendance à oublier régulièrement des choses auraient en fait un cerveau sain, qui fonctionne parfaitement bien... voire mieux que celui des personnes aux mémoires éléphantesques !

Les bienfaits de la mémoire sélective

Ce mystère a en réalité une explication toute simple : la mémoire sélective. En effet, selon les chercheurs, un cerveau sain est un cerveau qui, parmi toutes les informations qu'il reçoit quotidiennement, est capable de faire le tri entre les infos importantes (qu'il va donc garder en mémoire car elles peuvent véritablement nous servir par la suite) et les infos secondaires (qu'il va envoyer à la poubelle pour ne pas être surchargé inutilement).

Si vous ne parvenez jamais à retenir le prénom de votre arrière petite-cousine, c'est donc parce que votre cerveau juge ce détail assez peu pertinent pour vous au quotidien. A l'inverse de votre code de carte bleue ou de l'endroit ou vous rangez votre trousseau de clés de secours.

Bon, et si vraiment vous souffrez de votre mini-mémoire, n'oubliez pas que votre Iphone a une fonction « Rappel » qui fait parfaitement le travail !

Source: Fourchette & Bikini


Tags: mémoire