Comment améliorer la qualité de l'air dans une maison

  05 Octobre 2018    Lu: 462
Comment améliorer la qualité de l

Acariens, poils d'animaux, produits ménagers, pollens: aussi étonnant que cela puisse paraître, l'air de nos maisons est en moyenne cinq fois plus pollué que l'air extérieur.

À long terme, cette mauvaise qualité d'air peut provoquer des problèmes respiratoires, des maux de tête ou encore des vertiges. Voici quelques conseils pour conserver une bonne qualité d'air intérieur.

Pour nettoyer votre intérieur, privilégiez des produits ménagers liquides ou solides plutôt qu'en spray. Évitez également les produits très odorants et ouvrez toujours la fenêtre lorsque vous faites le ménage ou lorsque vous effectuez des travaux dans votre maison. 

"Certaines peintures contiennent des produits chimiques pouvant déclencher des crises d'asthme", explique le docteur Andy Whittamore au site Homes and Property. "Il est donc préférable d'acheter des peintures à faible teneur en COV (composé organique volatil) ou des peintures à base d'eau et à faible odeur".

Les tapis retiennent beaucoup de poussières qui peuvent altérer la qualité d'air. Pensez donc à régulièrement aérer vos carpettes voire même à vous en débarrasser si vous êtes asthmatiques ou allergique à la poussière.

Un manque de ventilation et un taux élevé d'humidité ont également des effets sur la qualité de l'air intérieur, et sur la santé. Il est donc indispensable d'aérer régulièrement les pièces de la maison. Le fait de dormir avec les fenêtres ouvertes empêche également la condensation de s'accumuler. Si votre maison est mal isolée et particulièrement humide, il est conseillé d'investir dans un déshumidificateur. 

Enfin, fermer la porte de la salle de bain lorsque vous prenez une douche, changer régulièrement le rideau de douche, essuyer les surfaces humides, et couvrir les casseroles lors de la cuisson sont autant de moyens faciles de garder votre maison au sec.


Tags: