Cryptomonnaies: nouveau piratage de plateforme au Japon

  20 Septembre 2018    Lu: 442
Cryptomonnaies: nouveau piratage de plateforme au Japon

Une plateforme japonaise d'échanges de cryptomonnaies a révélé jeudi avoir été victime d'un piratage portant sur environ 6,7 milliards de yens (environ 50 millions d'euros), quelques mois après une attaque massive visant une autre société nippone, Coincheck.

La compagnie Tech Bureau, qui opère la plateforme Zaif, a expliqué qu'un intrus avait accédé illégalement à son serveur informatique et procédé à un transfert de devises (bitcoin, monacoin et bitcoin cash). "Nous ne pouvons pas donner de détails étant donné qu'il s'agit d'un délit et que nous avons déjà demandé aux autorités de mener l'enquête", a déclaré l'entreprise dans un communiqué.

"Nous allons mettre en place des mesures afin que les actifs des clients ne soient pas affectés", a-t-elle assuré, ajoutant qu'elle recevrait le soutien financier de leur principal actionnaire Fisco Group. Une fois l'affaire réglée, l'équipe actuelle de direction a promis de démissionner.

Le Japon est très actif dans le domaine des cryptomonnaies et quelque 50.000 magasins dans le pays acceptent les bitcoins.

Avec AFP


Tags: piratage