Irak/foot : la crise sanitaire à Bassora met en déroute une équipe de Bagdad

  17 Septembre 2018    Lu: 357
Irak/foot : la crise sanitaire à Bassora met en déroute une équipe de Bagdad

La crise sanitaire à Bassora, ville du sud irakien, a fait une victime inattendue: une équipe de football de Bagdad qui, avec 10 joueurs sur le flanc, a dû demander lundi le report de son premier match de la saison.

L'équipe avait quitté la capitale pour Bassora, à 600 km de là, pour y affronter le club local d'al-Naft al-Janoub. Mais une fois dans la ville côtière, dix de ses joueurs ont dû déclarer forfait, victime d'intoxications qui ont déjà mené depuis la mi-août 60.000 personnes à l'hôpital selon de Conseil provincial des droits de l'Homme. Conscient de la crise sanitaire sans précédent créée par la pollution de l'eau, le club de la capitale avait pris ses précautions, a assuré le directeur administratif d'al-Hussein, Fadhel Zaghir.

« Nous avions emporté de Bagdad une grande quantité d'eau minérale mais il semblerait que l'eau utilisée par les joueurs pour se laver et nettoyer leurs habits ait été polluée», a-t-il expliqué.

 


Tags: Irak   football