Grèce: des anarchistes s'en prennent à l'ambassade d'Iran à Athènes

  17 Septembre 2018    Lu: 498
Grèce: des anarchistes s

Une dizaine de membres du groupe anarchiste grec "Rubicon" ont brisé ce matin les vitres de la guérite située devant l'ambassade d'Iran à Athènes, et jeté de la peinture rouge dans l'enceinte du bâtiment, selon une source policière.

"L'irruption a été revendiquée par le groupe Rubicon", a indiqué à l'AFP un responsable de la police, soulignant qu'aucune arrestation n'avait eu lieu pour le moment.

L'action a eu lieu vers 3 heures GMT, selon la même source: une dizaine des personnes tenant des barres de fer ont surpris le gardien de l'ambassade, située dans le quartier chic de Psychiko, et après avoir brisé les vitres de la guérite, ont jeté de la peinture dans l'enceinte du bâtiment de l'ambassade. Aucune personne n'a été blessée, selon la police. Dans un texte publié sur internet, Rubicon a indiqué que cette action visait à exprimer "la solidarité" du groupe avec "les Kurdes d'Iran".

Actif ces dernières années en Grèce, Rubicon a revendiqué de nombreuses actions commises généralement par des groupes d'une dizaine ou vingtaine de personnes, contre des bâtiments publics, des sociétés, des banques et des ambassades, provoquant des dégâts mais pas de blessés. La police procède sporadiquement à des arrestations de ces militants. La dernière action du groupe avait eu lieu le 17 août: une dizaine de personnes avaient alors fait irruption dans le hall de l'ambassade d'Autriche à Athènes pour protester contre une loi controversée autrichienne, qui étend à 12 heures par jour la durée maximale du travail.


Tags: Grèce   Iran   anarchie