Chef de la diplomatie azerbaïdjanaise : « Nous sommes prêts pour les négociations de Karabakh »

  12 Septembre 2018    Lu: 672
Chef de la diplomatie azerbaïdjanaise : « Nous sommes prêts pour les négociations de Karabakh »

Le ministre Elmar Mammadyarov, a reçu mercredi 12 septembre le secrétaire général de l'OSCE, Thomas Greminger, et des membres de la délégation qui l'accompagnait.

Lors de la réunion, le ministre a souligné la grande importance que l'Azerbaïdjan attache à la coopération avec l'OSCE en tant qu'organisation régionale.

Prenant note du principe fondamental de l'indivisibilité de la sécurité au sein de l'OSCE, Elmar Mammadyarov a déclaré qu'il importait de veiller à ce que tous les États membres s'engagent à respecter les obligations découlant de l'Acte final d'Helsinki. À cet égard, le ministre Mammadyarov a souligné que la République d’Arménie, en violation flagrante des engagements pris en vertu de l’Acte final d’Helsinki en tant que membre de l’OSCE, en utilisant la force pour continuer l’occupation de la région du Haut-Karabakh et des districts voisins de l’Azerbaïdjan. Par ailleurs, le ministre a indiqué que l’OSCE, depuis sa création, était impliquée dans le règlement du conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, soulignant la nécessité de redoubler d’efforts pour changer le statu quo basant à l’occupation et assurer le retrait des forces armées arméniennes des territoires occupés de l’Azerbaïdjan.

Elmar Mammadyarov a ajouté que la présence illégale des forces armées arméniennes dans les territoires occupés de l’Azerbaïdjan constitue la principale menace pour la paix et la sécurité régionales.

Rappelant que les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations Unies et l'Acte final d'Helsinki constituent le mandat des coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE, le ministre Mammadyarov a souligné que l'Azerbaïdjan est prêt à mener des négociations substantielles pour résoudre le conflit et assurer juste la paix dans la région.

Le ministre Elmar Mammadyarov a abordé les travaux effectués par l’Azerbaïdjan pour promouvoir la coopération économique et la connectivité, ainsi que les possibilités d’infrastructure de transport multimodal couvrant la région et l’espace étendu de l’OSCE. A cet égard, il a noté les projets « Est-Ouest », « Nord-Sud », « Sud-Ouest » et la voie ferrée déjà mise en service à Bakou-Tbilissi-Kars. Il a ajouté que ces projets mis en œuvre avec la participation et l’initiative de l’Azerbaïdjan contribuaient au développement économique et à la prospérité dans la région de l’OSCE, ainsi qu’au renforcement de la paix et de la sécurité régionales.

Lors de la réunion, le rôle de la diplomatie parlementaire, ainsi que la coopération avec l'Assemblée parlementaire de l'OSCE ont également été notés.

Les parties ont également procédé à un large échange de vues sur les programmes de coopération entre l’Azerbaïdjan et l’OSCE.


Tags: Mammadyarov   Greminger