Le maire de Londres veut aussi limiter les licences de transport

  17 Août 2018    Lu: 784
Le maire de Londres veut aussi limiter les licences de transport

Sadiq Khan, maire de Londres, cherche à diminuer drastiquement le nombre de chauffeurs privés dans sa capitale, comme le rapporte le Guardian.

L’objectif étant notamment de diminuer la pollution et d’alléger une circulation devenue difficile. Il a déclaré qu’une limitation du nombre de licences était “aussi urgent que nécessaire”, et ce, pour limiter « l’augmentation insoutenable » des chauffeurs privés.

La mesure devrait permettre “aux Londoniens de respirer un meilleur air et de vivre dans une ville moins congestionnée” de plus “beaucoup de conducteurs ont de la difficulté à subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille” a complété Sadiq Khan.

Le nombre de chauffeurs privés à Londres a en effet presque doublé depuis 2009 pour arriver à plus de 110 000 aujourd’hui. Et Uber a récemment acquis une licence de plusieurs mois pour circuler à Londres.

Cette nouvelle mesure ne pourra entrer en vigueur que si le gouvernement lui en apporte le pouvoir. Et dans un communiqué adressé au secrétaire aux transports londonien, Sadiq Khan a déclaré qu’il était « déterminé à créer un marché de taxi et de location privé dynamique dans la capitale, avec de la place pour tous les fournisseurs »

L’année dernière, le département des transports britannique a justement missionné un groupe de travail afin d’examiner les licences de taxis et des chauffeurs privés. Si on ne connaît pas encore les résultat de cette session, il y a fort à parier que cela remettra en cause le système actuel. Le DfT – Department for Transport – a déclaré que le groupe avait remis son rapport et qu’il restait en attente d’examination..

Un porte-parole d’Uber affirme pourtant que la société : “s’engage à contribuer à la lutte contre la congestion et la pollution de l’air et nous soutenons fermement la zone à très faibles émissions du maire.”

Cette volonté n’est pas une première dans le genre puisque New York entend geler le nombre de nouvelles licences pour les taxis, et ce, rapidement.

Source: siecledigital.fr


Tags: Londres   transport