Les chagrins d’amour à l’origine de troubles cardiaques

  28 Juillet 2018    Lu: 361
Les chagrins d’amour à l’origine de troubles cardiaques

De récentes études ont démontré que les chagrins d’amour nous brisent le cœur, au sens littéral du terme, dans la mesure où le syndrome du cœur brisé pourrait être la source de problèmes cardiaques sur le long terme.

Le phénomène « Tako-tsubo » (« piège à poulpe») a été découvert par des scientifiques japonais dans les années 80. C’est un phénomène qui survient à un chagrin d’amour et qui affaiblie les muscles cardiaques.

Mais une étude récente vient de confirmer la réalité de ce phénomène et que ce syndrome du «cœur brisé» est susceptible de faire des dégâts plus importants et plus durables.

Défaillance cardiaque et décès

Le Dr Dawson explique qu’à cause du syndrome, le cœur n’est plus capable d’avoir une élasticité et des contractions aussi significatives qu’avant: «Nous pensions jusqu’à présent que les personnes victimes du syndrome du cœur brisé récupéraient complètement, sans intervention médicale. Nous avons montré que cette maladie avait en réalité des effets délétères persistants sur le cœur de ces patients».

Selon elle, les patients atteints du syndrome du cœur brisé devraient être suivis de la même manière que les malades qui sont atteints d’insuffisance cardiaque.

Le syndrome est causé par un stress physique ou émotionnel qui peut être à l’origine d’une défaillance cardiaque et dans certains cas, de décès. Afin de reconnaître ce syndrome, le Dr Dana Dawson explique ses symptômes

: «La cardiomyopathie de stress ressemble à une crise cardiaque : douleur dans le thorax et le bras gauche, la mâchoire ou le haut du dos, trouble de la respiration, apparition soudaine de nausées, de vertiges ou de sueurs froides.»

Cela montre que les symptômes du syndrome sont presque les même que ceux de la crise cardiaque sans l’obstruction des artères coronaires qui est caractéristique d’un infarctus.

Source: myastuces.com


Tags: amour