Pour aller dans l'espace avec Jeff Bezos, ce sera au moins 200 000 $

  16 Juillet 2018    Lu: 439
Pour aller dans l

Envie d'aller faire un petit tour dans l'espace avec Blue Origin, le projet de tourisme spatial du fondateur d'Amazon ? C'est tout à fait possible, à condition de sortir de grosses mallettes remplies de billets.

Après Richard Branson et Elon Musk, Jeff Bezos, le PDG d'Amazon, s'est lui aussi lancé dans la conquête spatiale, mais dans une version plus commerciale que le papa de Tesla Motors et SpaceX. Baptisé Blue Origin, son projet se porte plutôt bien et l'homme espère bientôt envoyer de fortunés touristes dans les étoiles, avant de bien évidemment les ramener sains et saufs — du moins peut-on l'espérer. Le projet est assez bien parti, et si l'on savait déjà que le ticket d'entrée serait particulièrement élevé, il a peut-être été “légèrement” sous-estimé. 

Alors que l'on évoquait à l'origine la somme de 200 000 $ pour s'offrir le rêve d'une vie, ce prix serait en fait calculé au minimum et pourrait grimper facilement à 300 000 billets verts. Ce qui semble acquis, c'est que le tarif final se situera entre ces deux paliers. La cible n'est donc pas M. Tout-le-monde, mais c'est sans doute le prix à payer (!) pour, à terme, démocratiser le vol spatial grand public. Les premiers heureux à quitter la Terre devraient embarquer dès l'année prochaine et s'élèveront à 100 km du sol avant de revenir avec des souvenirs plein la tête. Et beaucoup moins d'argent sur le compte en banque…


Tags: