La France veut un règlement pacifique du conflit du Haut-Karabakh

  12 Juillet 2018    Lu: 1121
La France veut un règlement pacifique du conflit du Haut-Karabakh

"Le conflit du Haut-Karabakh ne peut être résolu par la force, mais seulement par des pourparlers de paix. La France est également fidèle à cette position "

C'est ce qu'a déclaré l'ambassadeur de France en Arménie, Jonathan Lacôte, lors d'une conférence de presse aujourd'hui, rapporte AzVision.

Le conflit arméno-azerbaïdjanais du Haut-Karabagh ne peut être réglé que de manière pacifique, a affirmé M. Lacôte.

Rappelons qu'hier, une réunion des ministres des Affaires étrangères azerbaïdjanais et arménien a eu lieu à Bruxelles. Le processus de négociation sur le conflit du Haut-Karabakh a été discuté en détail.

Attirant l'attention sur les réunions des ministres des Affaires étrangères arménien et azerbaïdjanais, ainsi que la rencontre du Premier ministre arménien Nikol Pachinian avec le président français Emmanuel Macron à Bruxelles, l'ambassadeur de France a souligné que Paris reste fidèle dans son engagement à son engagement à la médiation.

Il a répondu à la question sur la participation du Haut-Karabakh en tant que partie aux négociations, en disant que les participants du processus de négociation sur le règlement du conflit doivent parvenir eux-mêmes à un dénominateur commun.


Tags: