L’Azerbaïdjan signe le premier accord interétatique avec l’Algérie

  21 Juin 2018    Lu: 1035
L’Azerbaïdjan signe le premier accord interétatique avec l’Algérie

La signature d’un Mémorandum d’accord entre les ministères de la justice azerbaïdjanais et algérien en marge de la visite du ministre azerbaïdjanais de la Justice en République algérienne démocratique et populaire, le premier document signé entre les deux pays, avait donné de l’élan au développement des relations bilatérales.

Dans le même temps, les parties étaient convenues d'un projet d'accord sur l'extradition qui avait été paraphé lors de la visite d’une délégation du ministère algérien de la Justice en Azerbaïdjan au début de l'année courante.

Le ministre algérien de la Justice, Tayeb Louh, est arrivé en visite officielle en Azerbaïdjan pour signer le même document, rapporte dans un communiqué le Ministère de la Justice azerbaïdjanais.

Le 21 juin, la délégation algérienne a visité d’abord l'Allée d'honneur où elle s’est recueillie devant la tombe du leader national Heydar Aliyev.

La mémoire de Zarifa Aliyeva, éminente spécialiste en ophtalmologie, a également été honorée et des fleurs ont été déposées sur sa tombe.

Ensuite, arrivés à l’Allée des Martyrs, les membres de la délégation algérienne ont honoré la mémoire des fils et des filles héroïques de la Patrie qui avaient sacrifié leur vie dans la lutte pour l’indépendance et la souveraineté de l’Azerbaïdjan, déposant des fleurs sur leurs tombes et une gerbe devant la flamme éternelle.

Ensuite, le ministre de la Justice Fikret Mammadov et son homologue algérien Tayeb Louh se sont entretenus au ministère de la Justice.

Evoquant la volonté politique des présidents Ilham Aliyev et Abdelaziz Bouteflika dans le développement des relations entre l'Azerbaïdjan et l'Algérie, le ministre F. Mammadov a rappelé sa visite et ses rencontres officielles en Algérie en 2017, proclamée Année de la solidarité islamique, et a dit que le Mémorandum d'accord interministériel avait ouvert une nouvelle page dans l’élargissement de la coopération et a ajouté que la présente visite donnerait une impulsion supplémentaire à l'approfondissement des relations entre les deux pays.

Parlant du chemin de développement que son pays avait parcouru dans les années postérieures à la restauration de l'indépendance, le ministre a souligné les services exceptionnels du leader national Heydar Aliyev et donné des informations sur les réalisations obtenues sous la présidence de M. Ilham Aliyev, les mesures prises pour la modernisation du système de justice et judiciaire.

Exprimant son plaisir de sa première visite en Azerbaïdjan, Tayeb Louh a souligné que les chefs d'Etat attachaient une importance particulière à l'élargissement des liens historiques entre les deux pays et a souligné que les ministères de la justice des deux Etats déployaient d’énormes efforts pour cela, marquant que le Mémorandum d'accord signé servait à approfondir la coopération juridique.

Le ministre algérien a souligné l'importance de la coopération mutuelle et de l'échange d'expérience et a remercié pour l’hospitalité et l’accueil chaleureux et l’excellente organisation de la visite.

Puis, un accord d'extradition a été signé entre l'Azerbaïdjan et l'Algérie.

A l’issue de la signature de l’accord, des interviews ont été accordées aux représentants des médias.

Ce jour-là, le ministre algérien avait eu des entretiens avec le Premier ministre azerbaïdjanais, ainsi qu'au Milli Medjlis et au Parquet général.(Azertag)


Tags: