Colombie: reprise des pourparlers de paix entre le gouvernement et l'ELN

  16 Mars 2018    Lu: 698
Colombie: reprise des pourparlers de paix entre le gouvernement et l

Les négociateurs du gouvernement colombien et de la guérilla de l'Armée de libération nationale (ELN) ont repris jeudi près de Quito (Equateur) leurs pourparlers de paix après deux mois de suspension.

L'ELN a confirmé cette reprise sur son compte Twitter, précisant que les deux parties discutaient à l'Hacienda Cashapamba, une propriété située à environ 30km de Quito.

Le gouvernement, représenté par Gustavo Bell, et l'ELN, représentée par Pablo Beltran, se rencontraient pour la première fois depuis le 10 janvier dernier, date à laquelle les discussions ont été interrompues sur décision du président Juan Manuel Santos après une série d'attaques sanglantes de policiers commise par les guérilleros.

M. Santos a expliqué lundi que l'objectif de cette reprise des pourparlers était "de faire avancer l'ordre du jour, de parvenir à un cessez-le-feu et de mettre fin aux hostilités".

Le dernier cessez-le-feu avait duré 101 jours et avait pris fin le 9 janvier avec une série d'attentats à la bombe contre des commissariats qui avait tué au moins huit policiers.

Jugeant désormais que la paix était "plus proche" qu'auparavant, la ministre des Affaires étrangères Maria Fernanda Espinosa a tweeté les photos de la reprise du dialogue, se disant "très heureuse" à la vue de ces images.

Ces pourparlers doivent mettre fin au plus ancien conflit du continent américain, vieux d'un demi-siècle, alors que le gouvernement a déjà conclu la paix avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).


Tags: Colombie