L’Indonésie procède à des analyses en mer après la collision entre deux cargos près de Singapour

  18 Décembre 2015    Lu: 500
L’Indonésie procède à des analyses en mer après la collision entre deux cargos près de Singapour
La Marine indonésienne tente de déterminer le niveau de pollution générée par la collision, mercredi, entre un bateau cargo pétrolier et un navire-citerne de produits chimiques dans le détroit de Singapour.
Des équipes de sauvetage sont à la recherche, jeudi, de six membres d’équipage d’un bateau cargo pétrolier, portés disparus, après la collision de leur navire avec un autre navire-citerne de produits chimiques dans le détroit de Singapour, tandis que les autorités indonésiennes ont annoncé que le carburant retrouvé sur les lieux de l’accident est en train d’être analysé.

Le commandant de la base militaire indonésienne de Batam, colonel Ribut Eko Suryatno, a déclaré, au journal «Tribun Batam », que du pétrole du navire «Thorco Cloud» s’est déversé dans le détroit de Singapour.

«Nous avons prélevé un échantillon de pétrole» a indiqué Suryatno, en expliquant que la Marine indonésienne tentait de déterminer le niveau de pollution générée par l’accident.

Le directeur de la police aérienne et maritime de la région des îles Riau, Commissaire Hendrianto Bakhtiar, a, pour sa part, déclaré, au site d’informations internet Detik.com, que «six membres de l’équipage sont portés disparus et encore recherchés par la Marine et l’agence de recherche et de sauvetage».

Bakhtiar a indiqué que le pétrolier, qui transportait 560 tonnes métriques de mazout brut a été percuté, mercredi, à 08:30 heure locale (13:30 GMT), au large de l’île de Batam, par un cargo de produits chimiques «Stolt Commitment», alors qu’il se dirigeait vers Taiwan, en provenance de Singapour.

Six des douze membres de l’équipage ont été secourus par l’Autorité maritime et portuaire de Singapour, tandis que six autres sont encore recherchés.

Tags: