Ankara avertit ses ressortissants contre les violences et les arrestations arbitraires aux USA

  12 Janvier 2018    Lu: 960
Ankara avertit ses ressortissants contre les violences et les arrestations arbitraires aux USA
La Turquie a averti, vendredi, ses ressortissants qui voyageront aux États-Unis d'Amérique, contre les actes de violence, de terrorisme et les arrestations arbitraires dans ce pays.
C'est ce qui ressort d'un communiqué diffusé par le ministère turc des Affaires étrangères, vendredi, portant mise à jour de l'alerte voyage.

Ainsi, le ministère a averti les Turcs souhaitant se rendre aux États-Unis, contre les actes de violence et de terrorisme, et les arrestations arbitraires dans ce pays.

"Ces actes se sont multipliés ces derniers temps", a fait remarquer le ministère, selon qui "il est probable que les attaques se poursuivent dans les centre-villes, à l'occasion de manifestations culturelles, les stations de métro, les édifices publics, les lieux de culte et même aux foyers universitaires".

Les attaques perpétrées contre le campus universitaire à l'Ohio, l'aéroport Forth Lauderdale-Hollywood, la mosquée Dar Al-Farooq à Minnesota, une église au Texas, contre les piétons à Charlottesville et New York, et plus récemment, dans le métro de New York, relèvent toutes d'actes racistes, terroristes et extrémistes.

"En outre, nos ressortissants qui voyagent aux États-Unis pour effectuer une mission publique officielle, ont fait l'objet d'arrestations arbitraires, sur la base de déclarations de sources non reconnues", pour le communiqué.

"Des verdicts judiciaires sont prononcés contre nos ressortissants, aux Etats-Unis, fondés sur des allégations fictives et des diffamations effectuées par des membres ou des sympathisants de l'organisation terroriste FETO», ajoute le ministère.

Le Département d'État américain avait mis à jour son alerte voyage en insérant la Turquie, le Soudan, la Russie, le Pakistan, le Venezuela et le Guatemala dans la même catégorie, soit celle des pays à degré de risque sécuritaire 3. (AA)

Tags: #Etats-Unis   #Turquie