Microsoft enterre définitivement Windows Phone

  09 Octobre 2017    Lu: 156
Microsoft enterre définitivement Windows Phone

Le responsable de Windows Phone a reconnu dimanche qu'aucun nouveau développement n'était prévu pour Windows Phone.

Windows Phone c'est terminé... Alors que Microsoft ne communiquait déjà plus depuis quelques temps sur la version mobile de son système d'exploitation et alors qu'aucun nouveau smartphone ne l'embarque, le responsable de Windows 10 a officiellement confirmé qu'aucune nouvelle version ou nouvelle fonctionnalité ne verrait le jour.

"Nous allons bien sûr continuer à supporter Windows Mobile avec des corrections de bugs et des mises à jour de sécurité, mais le développement de nouvelles fonctionnalités n'est plus une priorité", a tweeté Joe Belfiore. "Nous avons très fortement essayé de convaincre les développeurs d'application. Nous avons dépensé de l'argent... Développé des applications pour d'autres entreprises. Mais le nombre d'utilisateur était trop faible pour justifier un investissement des développeurs et des entreprises", a-t-il ajouté. Un aveu d'échec alors que Microsoft a essayé à plusieurs reprises de rattraper son retard dans le monde du mobile.

Une histoire compliquée

La firme de Redmond s'est d'abord appuyée sur Windows Phone et Windows Phone 8 et sur un important partenariat avec Nokia qui fabriquait la plupart des mobiles sous Windows Phone, les Lumia. Microsoft a même décidé, en 2014, de racheter Nokia. Une stratégie qui n'aura jamais porté ses fruits. La part de marché n'a en effet jamais dépassé les 3% à travers le monde. Un chiffre largement insuffisant pour inciter les développeurs à proposer leurs applications sur Windows Phone, un point clé pour convaincre les utilisateurs.

Fin 2015, Microsoft avait retenté sa chance avec Windows Mobile, une version adaptée de Windows 10 et un nouveau smartphone haut de gamme, le Lumia 950, mais là encore, le peu d'applications disponibles avaient empêché le smartphone de rencontrer le succès espéré. Depuis plusieurs mois, le part de marché de Windows Mobile est même tombée sous les 1%, justifiant aujourd'hui l'arrêt de nouveau développement sur un marché où Android et iOS restent les leaders incontestés avec près de 99% du marché à eux deux.

Tags: #Microsoft   #WindowsPhone