"Possible pour l’Israël de joindre au Corridor gazier Sud" - Ambassadeur d’Israël

  10 Décembre 2015    Lu: 733
 "Possible pour l’Israël de joindre au Corridor gazier Sud" - Ambassadeur d’Israël
L`ambassadeur d`Israël en Azerbaïdjan Dan Stav affirme que son pays peut joindre le Corridor gazier Sud (CGS) - un projet de gazoducs destiné à fournir du gaz azerbaïdjanais vers l`Europe.

Parlant à Trend, le 9 décembre, l`Ambassadeur de l`Etat juif en Azerbaïdjan Stav a dit qu`il y avait des négociations sur la possibilité pour Israël de rejoindre le Corridor gazier Sud.

"Il y a certainement une perspective pour cela", a t-il ajouté. "Nous nous attachons une grande importance à l`Azerbaïdjan dans le domaine de l`énergie."

Stav a ajouté que cette question peut être sérieusement examinée une fois que la réglementation et la politique énergétique soient approuvées en Israël.

AzVision.az évoque que le Corridor gazier Sud est un projet prioritaire pour l`UE. Il est conçu pour transporter le gaz de la région Caspienne vers l`Europe à travers la Géorgie et la Turquie. Au stade initial, le gaz à être extrait au cours de la deuxième phase de développement au champ azerbaïdjanais de condensat de gaz de Shah Deniz est considéré comme la principale source pour le Corridor gazier Sud. À un stade ultérieur, d`autres sources peuvent se joindre pour l’expansion de la capacité d’approvisionnement du Corridor gazier.

L`ambassadeur a également noté qu`il y a des certaines questions techniques et politiques qui doivent être surmontés avant que son pays rejoint au projet de Corridor gazier Sud.

Il a dit qu`Israël n`a pas l`expérience que l`Azerbaïdjan a acquise au fil de nombreuses années de la production de pétrole, car les entreprises de gaz ont exploré les quantités importantes de gaz dans la Méditerranée autour de 2009-2010.

Israël a découvert ces dernières années les champs de gaz le Léviathan, Tamar. Il prévoit d`exporter une partie du gaz à partir de ces dépôts.

"Nous étions un peu lent dans la formulation de la politique en matière de gaz. Cela est dû à ce qu`il était la première exploration de gaz autour de l`Etat d`Israël ", a ajouté l`ambassadeur israélien, a t-il dit.

L`ambassadeur a également noté qu`il y a des certaines questions techniques et politiques qui doivent être surmontés avant que son pays rejoint au projet de Corridor gazier Sud.

Il a dit qu`Israël n`a pas l`expérience que l`Azerbaïdjan a acquise au fil de nombreuses années de la production de pétrole, car les entreprises de gaz ont exploré les quantités importantes de gaz dans la Méditerranée autour de 2009-2010.

Israël a découvert ces dernières années les champs de gaz le Léviathan, Tamar. Il prévoit d`exporter une partie du gaz à partir de ces dépôts.

«Nous étions un peu lent dans la formulation de la politique en matière de gaz. Cela est dû à ce qu`il était la première exploration de gaz autour de l`Etat d`Israël ", a ajouté l`ambassadeur israélien.

Said Musayev, rédacteur responsable pour AzVision en français

Tags: