Facebook déniche des publicités liées à la politique américaine émanant de Russie

16:54   07 Septembre 2017    188

Le réseau social Facebook a affirmé mercredi avoir vendu pour 100.000 dollars de publicités émanant de Russie et visant à influencer la politique américaine.

Plus de 3.000 publicités vendues entre juin 2015 et mai 2017 étaient liées à des comptes et pages qui violaient les règles du site internet et "étaient liés entre eux et vraisemblablement opérés depuis la Russie", a annoncé le chef de la sécurité de Facebook, Alex Stamos, dans un communiqué.

Le site a mené sa propre enquête alors que le gouvernement se penche aussi sur l'ingérence supposée de la Russie dans le processus électoral américain, à l'issue duquel Donald Trump est devennu président des USA début janvier.

Les publicités en majorité ne faisaient pas référence à l'élection présidentielle directement ni aux candidats en particulier, mais se concentraient sur des messages politiques plus larges. Elles ciblaient aussi certaines zones géographiques.

En outre, la société a mis le doigt sur 50.000 dollars de dépenses en potentielles publicités politiques qui pourraient aussi être liées à la Russie.

Facebook a assuré redoubler d'efforts pour déjouer les faux comptes et explorer de nouvelles manières de contrer la propagation de fausses informations sur son site.

Tags:


à lire aussi