Karabakh: les armes ne se taisent pas sur la ligne de front

09:37   17 Août 2017    482

Hier, les forces armées arméniennes ont violé le cessez-le-feu à 117 reprises en tirant à des mitrailleuses de gros calibre dans différentes directions du front, rapporte dans un communiqué le Ministère de la Défense.

Les unités militaires arméniennes ont tiré depuis leurs positions situées dans le village de Barekamavan de la région de Noyemberian, dans les villages de Mosesgekh, Tchinari et Aïguedzor de la région de Berd, sur les collines anonymes de la région de Krassnoselsk de l’Arménie sur celles opposées de l’armée azerbaïdjanaise situées dans le village de Gaïmagly de la région de Gazakh, dans les villages d’Aghdam, Agboulag et Moundjouglou du district de Tovouz, dans le village de Goyali et sur les collines anonymes de la région de Guédébey.

Les positions des forces armées azerbaïdjanaises ont également subi des tirs venant depuis celles de l’armée arménienne situées non loin des villages de Goyarkh et Tchilaburt du district de Tartar, non loin des villages de Chikhlar, Saridjali, Kangarly et Youssifdjanli de la région d’Aghdam, non loin du village de Kuropatkino de la région de Khodjavend, non loin des villages de Gobu Dilagharda et Garakhanbeïli de la région de Fuzouli, non loin du village de Nuzgar de la région de Djabraïl, ainsi que sur les collines anonymes dans les régions de Goygol, Goranboy, Tartar, Aghdam et Khodjavend de l’Azerbaïdjan.

Tags: #Karabakh   #OSCE  


à lire aussi