Les plus belles PHOTOS iPhone de l'année

12:13   10 Juillet 2017    1821

On a du mal à le croire, et pourtant ces photos ont toutes été prises avec un iPhone. Elles sont tellement belles que certaines ont été récompensées par de l’or.

Rien ne sert d’avoir le meilleur équipement et le meilleur appareil photo d’une valeur de plusieurs mois de salaire si tu n’as pas l’œil et que tu manques foncièrement de créativité et de talent. Mais si tu as la photographie dans le sang, alors tu peux, avec peu de moyens et de matériel technique, créer des œuvres d’art impressionnantes.

Comme les gagnants des IPPAwards de cette année. Le prix, décerné depuis 2007 (et dont c’est donc cette année le 10e anniversaire), récompense des photographes qui ne travaillent qu’avec un iPhone, un iPad ou un iPod, même pour les éventuelles retouches. Photoshop n’entre aucunement en ligne de compte.

Des instantanés captivants

«On est ravis de constater que les IPPAwards, partis, au départ, d’un petit cercle d’amis, sont devenus un événement international avec des milliers de photos envoyées», se réjouit Kenan Aktulan, fondateur du prix, dans son entretien avec «Metro». «En ces temps de soulèvement politique, on est très content de pouvoir offrir une plateforme à un groupe d’artistes aussi divers avec des perceptions si différentes du monde.

Le lauréat du Grand Prix 2017, c’est-à-dire le souverain absolu en tête, s’appelle Sebastiano Tomada et vient du quartier de Brooklyn, à New York. Il a 31 ans et ne compte pas une seule page blanche dans le milieu de la photo. Depuis 2010, il récolte régulièrement des prix nationaux et internationaux pour ses instantanés captivants pris sur des lieux tragiques dans le monde entier.

De l’or pur pour les vainqueurs

La photo avec laquelle il a remporté les IPPAwards, intitulée «Children of Qayyarah», a été prise avec son iPhone 6s. Elle dépeint deux enfants qui jouent dans les sinistres rues d’une ville irakienne. En arrière-plan, on aperçoit des nuages de fumée noire et menaçante émanant de forages de pétrole auxquels les milices de l’EI ont mis le feu. Une tranche de quotidien et de normalité au milieu d’un sinistre enfer.

Comme tous les autres gagnants dans les multiples catégories, parmi lesquelles «Portrait», «Lifestyle», «Actu» et «L’Amérique selon moi», Sebastiano Tomada a reçu un lingot d’or. Avec ce dernier, il pourrait s’offrir un «vrai» appareil photo, mais ce n’est sans doute pas son objectif.

Tu peux admirer la photo gagnante et quelques-unes des meilleures photos envoyées, dans le diaporama ci-dessus.


Le grand prix revient à Sebastiano Tomada, du quartier de Brooklyn, à New York, Etats-Unis

Photo


Tags: #iPhone   #photos  


à lire aussi